Simon Wood

Posts Tagged: french edition

I’m happy to announce the release of MALFRATS, the French edition of LOWLIFES.  After the success of my French book, L’évadée, it was only natural to give French readers something else to chew on.  I’m looking forward to see their response to this story.

For those who read French, the storyline goes a little like this:

Le détective Larry Hayes de la police de San-Francisco, croit avoir atteint le fond du baril quand il reprend conscience dans une ruelle après un mauvais trip et sans aucun souvenir des quatre heures précédentes. Et ce n’est que le commencement de ses ennuis. A deux pâtés de maisons de là, l’informateur de Hayes, un sans-abri nommé Noble Jon, gît dans la rue, mort, après avoir été battu et poignardé. Les sinistres affres de la culpabilité s’infiltrent dans le cerveau de Hayes. Est-il l’assassin de Jon? Les preuves s’accumulent contre lui. Hayes monte sa propre enquête afin d’avoir une longueur d’avance sur les accusations de meurtre qui ne manqueront pas de s’abattre sur lui, et il disparaît parmi la communauté des sans-abri de la ville.

So if you’re French or know someone French, I hope you’ll give this book a shot.

Categories: new book shelf life

Read more

pourriture-simon-woodI’m happy to announce the release of POURRITURE, the French edition of ROAD RASH.  After the success of my first French book, L’évadée, it was only natural to give French readers something else to chew on.  I’m looking forward to see their response to this story.

For those who read French, the storyline goes a little like this:

James Straley peut bien penser que son existence est maudite, mais elle n’a rien de comparable avec ce qui l’attend sur l’autoroute de la vie. Il est en fuite avec le butin d’un vol de banque loupé. C’est tout ce qu’il possède. Ses acolytes sont morts et sa voiture vient de tomber en panne. Il est à pied, avec l’argent, quand il aperçoit deux voitures impliquées dans un carambolage. Il lui est impossible de sauver les conducteurs, mais il peut se sauver lui-même en s’appropriant l’une des épaves. Manque de chance, il vole la mauvaise bagnole. Après une heure derrière le volant, il commence à développer une urticaire qui dévore sa chair. Aucun médecin ne peut l’aider – seul le propriétaire initial de la voiture en a le pouvoir. Si Straley veut récupérer sa peau, il doit entreprendre un long voyage sur le chemin de la rédemption, un voyage qui s’achèvera au cœur de l’Amérique Centrale.

So if you’re French or know someone French, I hope you’ll give this book a shot.

Categories: new book shelf life

Read more